Chargement des résultats
©Frédéric Iovino

Les Soirées What You Want ?

Création 2006

22/09/2017 - 19h00 > THÉÂTRE DU MERLAN, SCÈNE NATIONALE DE MARSEILLE
29/03/2018 - 20h00 > THÉÂTRE DE THOUARS
02/06/2018 - 20h30 > THÉÂTRE GÉRARD PHILIPPE

Le concept est simple : c’est un juke-box chorégraphique, servi par un choix musical très varié, et par des danseurs aux personnalités et qualités singulières. En une soirée, le public traverse, que ce soit chorégraphiquement ou musicalement, une grande diversité de propositions : écriture chorégraphique, improvisation, interaction, solo, duos, danse chorale… standards américains, chansons à texte, grands classiques, musiques du monde et d’aujourd’hui…

C’était, et c’est encore manifestement, une proposition chorégraphique qui séduit un public nombreux, du spectateur néophyte au plus aguerri, car elle permet plusieurs lectures, de la sensation première du plaisir de la danse et du divertissement, à la performance et l’identité de l’interprète… et l’engagement artistique et politique qui en jaillit.

C’est aussi une proposition qui allie culture savante et culture populaire : les choix musicaux, le plus souvent issus de la culture populaire, permettent de jouer tant sur le décalage que sur les souvenirs qu’ils évoquent à chacun.

De plus, ce spectacle peut être proposé à un large public, des enfants aux plusanciens, permettant ainsi un spectacle que l’on peut qualifier de « familial », dont le rythme, la convivialité, la théâtralité, la musicalité, et l’originalité peuvent toucher différemment plusieurs générations.

Je souhaite reprendre aujourd’hui ce concept des Soirées What You Want ? et le proposer sous différentes formes, du plateau à des lieux incongrus ou originaux, répondant à des thématiques ou à des contraintes particulières…

Le concept est simple : c’est un juke-box chorégraphique, servi par un choix musical très varié, et par des danseurs aux personnalités et qualités singulières.
Après une « mise en bouche chorégraphique » rythmiquement ciselée et vivement chorégraphiée, le public se voit se remettre un menu où figurent les choix de musiques et de danseurs qui lui permettront de créer en direct une soirée unique.
En effet, le public est alors invité à choisir le danseur et la musique de son choix, pour ainsi lancer les interprètes dans des improvisations, ces derniers étant ouverts à toutes éventualités dansantes.
À la fin de la soirée, tous les danseurs reviennent alors pour une improvisation de groupe, proposée en final sur une partition classique… et finissent par inviter le public à danser, en proposant un mini-bal ou encore en lançant un DJ aux platines !

À sa création, Les Soirées What You want ? était présentée dans un univers cabaret, proposant une scénographie colorée et un tantinet rococo, dans une ambiance disco-paillettes et généreusement costumée.
J’ai choisi pour cette reprise de centrer cette proposition sur l’écriture chorégraphique instantanée, sans fioriture, permettant ainsi de placer la danse et l’interprète comme moteurs premiers de la performance.
Lignes sobres, les silhouettes vêtues de noir répondent alors aux demandes du public, jouant des contraintes, passant d’un humour décalé ou jovial, à une émotion plus pure, voire abstraite.

En une soirée, le public traverse donc, que ce soit chorégraphiquement ou musicalement, une grande diversité de propositions : écriture chorégraphique, improvisation, interaction, solo, duos, danse chorale… standards américains, chansons à texte, grands classiques, musiques du monde et d’aujourd’hui…

Tout cela fait la particularité de ces soirées et performances qui ne demandent qu’à rencontrer des publics et des lieux nouveaux.
Châteaux, musées, théâtres, salles des fêtes, parcs, jardins, bars, restaurants… tous les lieux sont envisageables et peuvent être investis de façon spécifique par ces Soirées What You Want ?.
Cette proposition peut également être à géométrie variable, et s’adapter à des demandes et contraintes spécifiques, investir plusieurs salles ou lieux en même temps, à tout moment de la journée, avec une équipe et des conditions techniques
plus ou moins importantes.

C’est donc une proposition chorégraphique qui offre de nombreuses possibilités, et qui nécessite selon les propositions et les contraintes, un temps suffisant de réaction en amont ou d’adaptation artistique ou technique dans les lieux.
Toute demande particulière est donc envisageable !

Thomas Lebrun
 

 

On a déjà vu Les Soirées What You Want ?...

en France : La Condition Publique (Roubaix), Scène Nationale de Dieppe, Théâtre de Vanves, Le Phénix - scène nationale de Valenciennes, Théâtre Firmin Gémier (Antony), Centre Culturel Maurice Eliot (Épinay-sous-Sénart), Salle Jacques Brel (Fontenay-sous-Bois), Espace Charles Vanel (Lagny-sur-Marne), Maison du Théâtre et de la Danse (Épinay-sur-Seine), Théâtre des Bergeries (Noisy-le-Sec), Espace Saint-Germain (Vienne), Danse à Lille / CDC (Roubaix), Onyx La Carrière (Saint-Herblain), Les Colonnes (Blanquefort), Théâtre Saint-Barthélémy d’Anjou, Centre chorégraphique national de Tours, Tours sur Loire (Tours), MPAA (Paris), Salle Thélème (Tours), L’Entracte (Sablé-sur-Sarthe), Salle Pajol (Paris), Le Carré Sévigné (Cesson-Sévigné), Espace Michel Simon (Noisy-le-Grand),

à l’international : Gessnerallée (Zurich, Suisse), Kulturhallen Dampfzentrale (Berne, Suisse), ADC (Genève, Suisse), Rencontres chorégraphiques de Carthage (Tunis, Tunisie), Rio de Janeiro (Brésil), Théâtre 140 (Bruxelles, Belgique),

pendant les festivals : Festival Hauts de Seine (Grande Arche de la Défense), Les Hivernales (Avignon), Festival Hors Saison Arcadi (Théâtre de la Cité internationale), Contre Courant (Festival d’Avignon), Printemps de la Danse (Villebois La Vallette), Festival Printemps de Parole (Parc de Rentilly),

et dans différents lieux : Musée du Louvre, Château de Pierrefonds, La Nuit des Musées, Musées des Beaux-Arts de Lille et de Tours, Festival Dedans/ Dehors (Bretigny sur Orge), Cinéma Les Studios (Tours)...

 

Informations Pratiques

Création à Roubaix en 2006 - Reprise en 2012

Distribution

Conception, scénographie et chorégraphie : Thomas Lebrun
Interprètes : Anthony Cazaux, Raphaël Cottin, Anne-Emmanuelle Deroo, Anne-Sophie Lancelin, Thomas Lebrun, Veronique Teindas...
Musiques : à définir par les danseurs et le public lors de chaque soirée (musiques des années 40 à nos jours)
Création et régie lumière : Jean-Marc Serre
Costumes : Thomas Lebrun
Régie son : Mélodie Souquet

 

Production

Compagnie Illico avec le soutien de Danse à Lille / CDC

Partagez