Chargement des résultats
Bryan Campbell ©Giannina Urmeneta Ottiker

Heure curieuse avec Bryan Campbell

SQUARE DANCE

29/03/2019 - 19h00 > CCNT

SQUARE DANCE de Bryan Campbell, inspirée de la square dance américaine et du clubbing contemporain, sera une exploration spatiale de ce que ces pratiques révèlent au plateau d’un point de vue social.

L’un des principaux axes de travail de Bryan Campbell est de questionner et d’analyser l’acte de création à travers les domaines de la politique et des médias, et de voir comment ces derniers agissent sur le corps, l’imaginaire, et le rapport avec autrui. Mêlant reproductions visuelles, texte et chorégraphie, ses pièces croisent ainsi performance et images médiatiques (Research for the quadruped protagonist), questionnent à travers un projet éditorial de magazine de mode les frustrations et les désirs de chacun (MARVELOUS) ou encore l’impact d’une méthode de discours politique américaine au sein d’une communauté (Janitor of Lunacy: a Filibuster). Pour sa nouvelle création, SQUARE DANCE, Bryan Campbell prend comme terrain d’étude les danses dites de société : la square dance américaine, et le clubbing contemporain. D’une danse traditionnelle, interprétée sur le périmètre d’un carré en tenue de cowboy au son d’une musique folk, à une danse plus libre, il s’agira pour le chorégraphe de voir ce que ces pratiques révèlent au plateau d’un point de vue spatial et relationnel. « Là où la première matière, celle de la square dance, privilégie une certaine convergence vers un mouvement linéaire, la seconde matière, celle du clubbing, naviguera dans un large panel d'états de corps, de références visuelles, de performances individuelles, de sensibilités et de relations (ou non-relation) au groupe, au public, à soi, et à la musique. Inspirée par ces deux pratiques, SQUARE DANCE sera une exploration des géométries de la sphère sociale. »

--------------

SQUARE DANCE by Bryan Campbell, inspired both by the all-American square dance and by the modern club scene, is to be a spatial exploration of what these practices reveal onstage about social phenomena.

--------------

Bryan Campbell, artiste américain, vit et travaille à Paris. Depuis 2008, il élabore un travail mêlant reproductions visuelles, texte et chorégraphie. Après des études à la Tisch School of the Arts de l'Université de New York, et au CCN de Montpellier dans le cadre d’ex.e.r.ce (2009/2010), il réalise la conférence dansée Research for the quadruped protagonist. En 2013, il reçoit la bourse DanceWEB, et en 2015, il crée MARVELOUS, un projet d’édition et de performance présenté à PACT Zollverein, au Kaaistudios, ainsi qu'aux festivals Artdanthé, Actoral, Latitudes Contemporaines et Uzès Danse. Actuellement, il travaille à la création de SQUARE DANCE. Pour ce quintet, il puise dans les dynamiques de deux pratiques de danse « de société » : la square dance américaine et la danse « en boîte de nuit » pour questionner les schémas des relations sociales. Il travaille également sur Janitor of Lunacy : a Filibuster, un monologue de longue durée inspiré d’une pratique d’obstruction législative du Sénat américain, le filibuster. En tant qu’interprète, il a travaillé avec Loïc Touzé, Jana Unmüssig, Emmanuelle Huynh, Jocelyn Cottencin, Antonija Livingstone et Jennifer Lacey, Ambra Senatore et Olivia Grandville. Il collabore actuellement avec DD Dorvillier, Perrine Maurin et Gaëtan Rusquet et a participé à la recréation des Inconsolés d’Alain Buffard.

 

 

Informations Pratiques

► 60 min.
► En accueil studio du 26 au 30 mars
meteores.org

Informations Prix

► Entrée libre sur réservation

Téléchargez
Partagez