Chargement des résultats
Radhouane El Meddeb ©Olivier Roller

Heure curieuse avec Radhouane El Meddeb

AMOUR-S - Lorsque l’amour vous fait signe, suivez-le

12/04/2019 - 19h00 > CCNT

Pour sa prochaine pièce AMOUR-S, Radhouane El Meddeb s’inspire d’un poème de Gibran Khalil Gibran, Lorsque l’amour vous fait signe, suivez-le. Une femme et deux hommes seront réunis pour interroger désir, amour et sentiment amoureux.

Les titres des pièces de Radhouane El Meddeb évoquent toujours une histoire… Depuis son premier solo autobiographique, Pour en finir avec MOI (2005), à son émouvant hommage de 2016, À mon père, une dernière danse et un premier baiser, El Meddeb trace un chemin personnel dans l’histoire de la danse contemporaine. Formé au théâtre à l’Institut Supérieur d’Art Dramatique de Tunis, où il a été consacré « jeune espoir du théâtre tunisien » avant de s’orienter progressivement vers la danse, il quitte son pays en 1996 pour venir s’installer et travailler en France. Son travail comporte toujours une part d’introspection personnelle et de regard actif porté sur le monde. Avec Au temps où les Arabes dansaient…, il crée en 2014 une pièce politique et sensuelle, jusqu’à rassembler trois ans plus tard pour Face à la mer, pour que les larmes deviennent des éclats de rire, des artistes tunisiens venant d’horizons différents. Pour AMOUR-S, le chorégraphe revisite à partir de la forme du trio la sphère de l’intime en s’inspirant d’un poème de Gibran Khalil Gibran, Lorsque l’amour vous fait signe, suivez-le. « Une envie de lyrisme... de démesure... et de poésie... Avec trois corps qui cherchent à séduire... Avec trois corps qui luttent contre l’oubli... Fiévreux et amoureux… Reliés au réel… planant… Pour retrouver l’infini… Avec trois corps différents... Mais en manque... D’amour... Qu’est-ce qu’un corps amoureux... ? Quel rythme... Quelle forme ? »

-------------

For his upcoming work AMOUR-S, Radhouane El Meddeb is inspired by a poem by Gibran Khalil Gibran, When love beckons to you, follow him. A woman and two men come together to examine desire, love and the feeling of being in love.

-------------

Après l’Institut Supérieur d’Art Dramatique de Tunis, le titre de jeune espoir du théâtre tunisien de l’Institut International de Théâtre et une carrière franco-tunisienne dans le théâtre et le cinéma, Radhouane El Meddeb présente Pour en finir avec MOI (2005) à Montpellier Danse. Une révélation qui ouvre un parcours d’une quinzaine de pièces chorégraphiques créées notamment à Montpellier Danse (Hùwà, Ce Lui en 2006, Sous leurs pieds, le paradis en 2012 et À mon père, une dernière danse et un premier baiser en 2016), aux Rencontres Chorégraphiques Internationales de Seine-Saint-Denis (Quelqu’un va danser… en 2008) et au CN D à Pantin (Je danse et je vous en donne à bouffer en 2008 et Ce que nous sommes en 2010). De 2011 à 2016, il est artiste associé au Centquatre à Paris et crée Nos Limites (2013), Au temps où les arabes dansaient… (2014), Nous serons tous des étrangers (2015) pour la Biennale de danse de Venise, Heroes, prélude (2015) au Panthéon et Heroes (2016) au Festival de Marseille Danse et Arts Multiples. En 2017, Face à la mer, pour que les larmes deviennent des éclats de rire est présentée au Festival d’Avignon. En 2019, le chorégraphe créera son Lac des Cygnes avec le Ballet de l’Opéra national du Rhin et le trio AMOUR-S, inspiré par la poésie de Gibran Khalil Gibran.

Informations Pratiques

► 60 min.
► En accueil studio du 8 au 12 avril
lacompagniedesoi.com

Informations Prix

► Entrée libre sur réservation

Téléchargez
Partagez