Chargement des résultats
©Yohann Têté & Raphaël Cottin

Spot # Région - Raphaël Cottin / La Poétique des Signes (Tours)

"Laban Horror Show" (création) – Coproduction CCNT

09/12/2020 - 20h00 > CCNT

En solo, le chorégraphe tourangeau désacralise dans un show totalement burlesque une figure importante de la danse moderne, inconnue du grand public.

« En maître de cérémonie, j’aimerais démythifier certains outils intellectuels liés à la danse dans une fresque où dialoguent l’art du mouvement, le théâtre et la vidéo, afin de présenter au public la richesse divertissante et dérangeante que constitue Rudolf Laban, star de la danse en son temps, aujourd’hui parfait inconnu du grand public. » Le travail chorégraphique de Raphaël Cottin s’inspire fortement des influences de cet artiste souvent qualifié de « père de la danse moderne en Europe », également connu pour avoir créé en 1928 un système visionnaire de notation de la danse, la Cinétographie (ou Labanotation). Si l’on garde à l’esprit sa conférence vivante sur le métier de danseur, Cursus - Le point de vérité (présentée en 2013 à Tours), et son solo en référence directe à Laban, Ein Körper im Raum – un corps dans l’espace (Tours d’Horizons 2014), la nouvelle pièce de Raphaël Cottin s’inscrit dans une voie différente, à mi-chemin entre la danse et le théâtre, la conférence et le show burlesque. Et si une adresse directe au public et quelques images savantes font croire à une conférence spectaculaire, sachez que la danse ne tarde pas à débarquer sans crier gare au gré des sujets abordés !

-------------

In a totally burlesque solo, Tours choreographer Cottin desacralizes an important figure of modern dance, little known to the general public.

Informations Pratiques

60 min.
En accueil studio du 23 novembre au 9 décembre
lapoetiquedessignes.com

Informations Prix

15 € / 12 € / 8 € / 5 €

Distribution

Chorégraphie, textes, scénographie, interprétation : Raphaël Cottin ; Collaboratrice en analyse du mouvement : Angela Loureiro ; Collaborateur vidéo : Yohann Têté ; Lumières : Catherine Noden ; Costumes : Catherine Garnier ; Création musicale : David François Moreau, Maxime Vavasseur ; Musiques : Sergei Prokofiev, Richard Strauss... (en cours) ; Régie son et vidéo : Emmanuel Sauldubois 

Production

Production : La Poétique des Signes ; Coproduction : Agora de la danse, Montréal (Canada), CCN de Tours / Thomas Lebrun (dans le cadre de l’Accueil-studio) ; Résidences : Les Deux-îles résidences d’artistes à Montbazon, Le Bouillon, théâtre universitaire d’Orléans

Partagez