Chargement des résultats
Thomas Lebrun, Trois décénnies d'amour cerné ©Frédéric Iovino

Spectacle & Moment donné au profit de l’association VIH Val de Loire

Thomas Lebrun - "Trois décennies d’amour cerné" (2013)

22/02/2019 - 20h00 > CCNT
23/02/2019 - 20h00 > CCNT

Avec Trois décennies d’amour cerné, Thomas Lebrun place la danse dans l’histoire particulière du sida. Envahis de risques, de peurs, de doutes ou de solitude, cinq interprètes incarnent en solo ou en duo cette magnifique pièce au propos toujours aussi présent. La représentation du 23 février, inscrite dans le cadre d’une soirée Moment donné, est organisée au profit de l’association VIH Val de Loire dont la vocation est d’aider les malades atteints du VIH.

 

« Aujourd’hui, le sida n’a plus le même visage, la même représentation... On le connaît mieux car on a appris à le côtoyer. Je ne veux pas, par cette pièce, critiquer les différentes réactions ou positions face au virus. Elles sont propres à chacun. C’est le corps, ici au cœur du propos, que je veux faire parler. Celui qui permet, qui craint, qui jouit, qui a peur, qui transmet, qui vit, qu’on implique, qu’on utilise, qu’on porte. Cette pièce convoque l’intime de toute une génération, implique le poids de notre société, interroge un regard occidental sur trois décennies d’amour cerné. » Cette puissante pièce du directeur du CCNT sur le thème de l’amour au temps du sida était déjà à l’affiche de la saison 2013/2014. Construite autour de trois soli, d’un duo et d'une bande son allant de la new-wave anglaise au pop rock indépendant, ce spectacle traite d’un sujet brûlant, toujours aussi présent. Envahis de risques, de peurs, de doutes ou de solitude, les cinq interprètes, dont Thomas Lebrun, livrent une œuvre intime, essentielle. La représentation du 23 février s’inscrit dans le cadre d’une soirée Moment donné. Dédiée à des causes ou à des projets auxquels le CCNT reverse les recettes réalisées (Sidaction en 2012, Restos du cœur en 2013, Cancen en 2014, lutte contre les maladies de Charcot en 2015 puis d’Alzheimer en 2016 et Le Refuge en 2017), cette nouvelle soirée est organisée au profit de l’association VIH Val de Loire, créée en 2008, dont la vocation est d’aider les malades atteints du VIH.

------------


« L’ensemble est un spectacle sombre et beau, qui s’aventure au cœur de l’intime avec une sorte de pudeur sentimentale extraordinairement sensible. » Agnès Izrine, dansercanalhistorique.fr

------------

With Trois décennies d’amour cerné (Three decades of guarded love), Thomas Lebrun places dance within the context and history of Aids. With their burdens of risk, fear, doubt and loneliness, five players in solo and duets give body to this wonderful work whose subject is just as timely as heretofore. The performance of 23 February is a Given Moment, and proceeds will be donated to the VIH Val de Loire association, whose vocation is to support the HIV-positive.

 

Informations Pratiques

► 60 min.
► Si vous souhaitez soutenir l’association VIH Val de Loire, sachez que vous avez la possibilité de faire un don financier en plus de l’achat de votre place dès le mois de septembre.
► En lien avec Trois décennies d’amour cerné (dans le cadre de la soirée Moment donné), le CCNT propose aux patients atteints du VIH et au personnel soignant de l’association VIH Val de Loire un parcours d’ateliers de sensibilisation et de pratique à la danse mené par Emmanuelle Gorda.
vih-val-de-loire.webnode.fr

Informations Prix

► 15 € / 12 € / 8 €

Distribution

► Chorégraphie : Thomas Lebrun ; Interprétation : Anthony Cazaux, Raphaël Cottin, Anne-Emmanuelle Deroo, Anne-Sophie Lancelin, Thomas Lebrun ; Musiques : Anne Clarck, Smith and Burrows, Seb Martel, Dez Mona, Patti Smith, Antony and the Johnsons, Bande-son d’archives Lynn and Louis Wolfson / Florida Moving lmage Archives, KTVU, KRON, Weissman Projects LLC, NBC, John Boguta ; Montage bande-son : Yohann Têté ; Création lumière : Jean-Marc Serre ; Régie lumière : Xavier Carrè ; Création et régie son : Mélodie Souquet ; Chercheuse & traductrice Lucille Toth

Production

► Production : CCN de Tours ; Coproduction : Le Vivat, scène conventionnée d’intérêt national art et création d’Armentières

Téléchargez
Partagez